aprés mûre réflexion, le constat s'impose , le jardin et nos protégés ne sauraient se passer de soin durant notre absence , aussi , comme je vous sais fidèles et attentifs , je vous confie notre  précieux  lopin de terre  et ses occupants .

Passez quand vous pourrez verser quelques gouttes d'eau bienfaitrice sur mes pensées et autres rosiers ...

d_part_007  d_part_024  d_part_012  d_part_020 

d_part_028  d_part_026   Je vous mets l'arrosoir près de la porte , prenez garde, il fuit un peu.

3_AOUT_bis_065 charrues_etc_071 juillet_053  

d_part_032 d_part_031 d_part_022  plelo_ter_027

Merci encore , profitez du parfum du jardin , de la douceur du chant des Colombes , des ronronnements du Mistigri et à trés bientôt .

Eivlys